Comment choisir son fauteuil ergonomique ?

Vous êtes à la recherche d’un fauteuil ergonomique, mais vous n’avez aucune idée de comment bien choisir le modèle parfait ? Avec la grande variété de meubles proposés sur le marché, il peut s’avérer ardu de se retrouver.

Cela dit, il y a pas mal de critères à prendre en compte dans le choix de son fauteuil ergonomique. Mais, certains aspects et fonctionnalités du siège ergonomique peuvent constituer un véritable mystère pour les personnes n’ayant aucune expérience sur le sujet. Dans ce guide, nous vous dirons quels sont les paramètres à prendre en compte lors de l’achat de votre fauteuil ergonomique.

A lire en complément : MSC Croisières: comment créer un compte ?

La morphologie

Pour acheter un fauteuil ergonomique de qualité, vous devez de miser sur le modèle qui sera compatible avec votre morphologie. Eh oui ! la taille est un facteur essentiel à ne surtout pas négliger au moment de choisir votre siège. En réalité, une grande personne mesurant 1,85m et 90kg n’aura pas les mêmes exigences et besoins en matière de siège qu’un individu de 1,65m et 50 kg.

Cela peut vous sembler évident à première vue, mais si vous ne réussissez pas cette étape, votre assise sera sans doute plus inconfortable qu’un fauteuil en bois. Pour cela, il vous suffira juste de prendre en considération deux paramètres à savoir : les dimensions du siège et la capacité maximale. De manière générale, cette dernière est facile à trouver car étant souvent mentionnée dans la fiche produit.

A lire aussi : Pourquoi acheter son matériel informatique auprès d'un professionnel ?

Les fonctionnalités

Les fonctionnalités sont aussi un aspect important lors du choix du fauteuil ergonomique. Ceci étant, il y a un grand écart en termes de prix entre les versions bas de gamme et les modèles haut de gamme. La différence se trouve généralement au niveau des fonctionnalités. Parmi les plus essentiels qu’on doit retrouver sur un siège ergonomique, nous avons :

  • Les roulettes
  • Les réglages de la hauteur du fauteuil
  • Le réglage de l’inclinaison du dossier (il existe sur le marché divers systèmes de basculement)
  • L’ajustement des accoudoirs : Fixe, 2D, 3D, 4D
  • L’ajustement de la profondeur du fauteuil
  • Le support lombaire
  • Le support pour la tête

choisir son fauteuil ergonomique

Le réglage en hauteur

C’est un critère déterminant, car il faut que vos pieds gardent le contact avec le sol au moment où vous vous asseyez sur le siège. En outre, la position de vos genoux doit être à environ 90°. Généralement, l’ensemble des sièges de bureau, même ceux bas de gamme intègrent cette fonction d’ajustement en hauteur. Mais pour plus de prudence, nous vous recommandons de vérifier l’amplitude de la hauteur afin de s’assurer qu’elle n’est pas trop limitée.

Les accoudoirs

En ce qui concerne le réglage des accoudoirs, nous avons les options suivantes : Fixe <<<1D<2D<3D<4D. Cela signifie que plus il y’a de « D » dans les accoudoirs, et plus le fauteuil sera confortable. Le nombre de « D » désigne le nombre de degré de flexibilité dans lequel les accoudoirs peuvent bouger.

En vue d’être plus explicite, voici quelques indications :

  • 1D : Accoudoirs ajustables en hauteur
  • 2D : Accoudoirs ajustables, en profondeur et en hauteur
  • 3D : Accoudoirs qu’on peut ajuster en hauteur, en profondeur et en latéral
  • 4D : Accoudoirs ajustables en hauteur, en rotation, au niveau de la profondeur et en latéral.

Le réglage du dossier

Pour ce qui est de l’inclinaison du dossier, on dénombre différents systèmes de basculement. Ainsi, selon la gamme que vous avez ciblée, vous n’aurez pas accès aux mêmes modèles de sièges et donc, les systèmes de basculement seront distincts. Cela n’a pas beaucoup d’importance, car certains dispositifs peuvent être plus commodes que d’autres en fonction de vos choix et préférences.

Mais le plus prépondérant pour un siège ergonomique reste le maintien de votre colonne vertébrale dans une posture adaptée et bien droite. À ce titre, voici quelques systèmes qu’on retrouve au niveau des modèles de fauteuils ergonomiques.

  • Le système contact permanent
  • Le système basculant centré
  • Le système synchrone
  • Le système basculant axe décalé

Le support lombaire

Le support lombaire représente une fonction clé pour l’ergonomie du siège. La façon dont il est monté est assez intéressante à voir. Les versions bas de gamme disposent d’un dossier courbé situé à peu près au même endroit que les lombaires.

Ce type d’implémentation est souvent assez bancal, vu qu’il suffit simplement de se placer quelques centimètres trop bas ou trop haut pour que ce dernier ne soit pas plus efficace. Enfin, nous vous recommandons de miser sur un siège muni d’un support pour la tête (ou bien une têtière) ce qui aura tendance à soulager les cervicales et vous faire profiter de longues d’heures de relaxation et de détente.